Les véhicules électriques Bluecongo partenaires des épreuves cyclistes

<< Retour

Les 11, 12 et 13 septembre, Bluecongo a mis à la disposition du COJA une flotte de 23 véhicules électriques pour les épreuves de cyclisme sur route des Jeux Africains de Brazzaville. 22 voitures ont été ainsi fournies ; une pour chacune des nations se disputant le titre continental. Le commissaire de la course était aussi à bord d’une Bluesummer, la 23ème voiture.

Bluesummer Bluecar Jeux Africain brazzaville Bluecongo

Les véhicules électriques Bluecongo : une autonomie exceptionnelle

Le vendredi 11, Teshome Hagos Meron (Erythrée) a été titrée chez les hommes dans l’épreuve du contre la montre sur une distance de 62,5 km. Les femmes se sont affrontées sur la même épreuve le lendemain. C’est la namibienne Adrian Vera qui s’est imposée. L’ultime épreuve masculine, une course en ligne longue de 150 km en plein cœur de brazzaville, a vu la victoire du rwandais Hadi Janvier. Grâce à leur autonomie exceptionnelle, les chefs d’équipes ont pu suivre leurs coureurs pendant l’intégralité de la course sans avoir besoin de s’arrêter pour recharger les véhicules électriques.

Bluecongo a fourni deux types de véhicules électriques, des Bluecars et des Bluesummer, équipées de la batterie LMP (Lithium Métal Polymère), développée par le Groupe Bolloré à travers sa filiale Blue Solutions, qui se distingue par sa puissance, sa forte densité énergétique et sa sécurité d’utilisation.

La Bluecar est une citadine électrique de 4 places pouvant atteindre 130 km/h dans des conditions de sécurité maximale dispose d’une autonomie exceptionnelle de 250 km. Version cabriolet de la Bluecar, la Bluesummer est totalement modulable. Elle permet de transporter également 4 passagers.

Nous avons recueilli quelques réactions à chaud après la course :

Pour Alain Kouame, Président de la Fédération Ivoirienne de cyclisme « Des voitures 100% électriques qui accompagnent les cyclistes, c’est du pain béni. Les cyclistes ne sont pas gênés par la fumée que dégagent les voitures qui les accompagnent habituellement pendant les courses »

De son côté, Maurice Nazaire Mbinga, Président de la Fédération Gabonaise du cyclisme nous a confié « La mise à disposition des véhicules 100% électriques qui accompagnent les cyclistes, c’est une bonne stratégie. […] Je suis très satisfait. Les spectateurs et le monde découvrent ensemble, avec nous, les bienfaits de la pile LMP. »

« Des voitures électriques qui accompagnent les cyclistes, c’est du jamais vu au Congo. Nous sommes fiers et contents. Cela nous motive de plus en plus. C’est un nouveau départ que le Sport congolais a pris grâce au sponsoring de Bolloré et l’Etat du Qatar. » A souligné Fulgence Ngoumbi, capitaine de l’équipe des cyclistes de Brazzaville.

PARTAGER