Evolution des travaux sur le site des Jeux Africains

<< Retour

A un mois et demi de l’événement, les travaux des infrastructures sportives sont en phase de finalisation.

Le gros du travail est d’ores et déjà terminé et l’heure est au parachèvement et aux détails. Le stade, le centre nautique et le palais des sports, les installations les plus importantes du complexe de Kintélé au nord de Brazzaville sont quasiment achevées et prêtes à accueillir les 8000 athlètes africains venus des 50 pays de l’Union Africaine pour concourir dans les 22 disciplines au programme.

IMG_0136

Les centres médias et administratifs, les infrastructures hôtelières et le village des athlètes sont également en passe d’être terminés et le taux d’achèvement global des travaux est estimé à 95% fin juillet. Seules les infrastructures de transport et notamment le viaduc de sept kilomètres reliant Brazzaville à la zone de Kintélé doivent encore progresser dans le dernier mois restant mais seront livrés dans les temps.

L’avancement général des travaux est supervisé par la société française Socotec qui déclarait dernièrement que le site était quasiment prêt pour accueillir ces Jeux. Il ne manque plus aujourd’hui qu’à établir les connexions pour l’alimentation en eau et en électricité, de même que les raccordements des réseaux téléphoniques et internet.

PARTAGER