L’engagement Bluecongo

Naissance de Bluecongo

Le Groupe Bolloré en partenariat avec l’État du Qatar viennent de lancer Bluecongo une joint-venture dont la vocation est le développement d’infrastructures de transport électriques et de systèmes de production d’énergie propre au Congo Brazzaville.

Les investissements de Bluecongo associés à la technologie et l’expertise du Groupe Bolloré dans le stockage d’électricité permettront de pouvoir déployer rapidement des solutions innovantes de transport et de production d’énergie propre. Ces solutions sont destinées à contribuer au bien-être des populations et à générer de la croissance tout en assurant au pays la préservation de son environnement exceptionnel.

709px-Logo-Bollore.svg

 

Un engagement historique du Groupe Bolloré en Afrique et au Congo Brazzaville.

Acteur du développement économique et social en Afrique, le Groupe Bolloré est implanté dans 46 pays. Il investit 300 millions d’euros par an dans la logistique, les infrastructures portuaires et ferroviaires.

IMG_0441

 

Le Groupe s’appuie également sur sa technologie et son expertise dans les activités de stockage d’électricité, pour investir en première mondiale dans plusieurs pays du continent africain, dans des solutions complètement autonomes :

– de transports propres grâce à des véhicules électriques de dernière génération qui se rechargent à l’énergie solaire ;

– de production, de stockage et de distribution de l’énergie solaire, permettant un accès facile à l’énergie dans des zones où les réseaux sont défaillants ou inexistants.

Le Groupe Bolloré, partenaire de longue date du Congo Brazzaville, y a entrepris son premier investissement majeur de plus de 500 millions d’euros dans les infrastructures portuaires. Il a ainsi permis au Congo de disposer du premier terminal à conteneurs en eau profonde d’Afrique, sur toute la côte Atlantique.

Résultat : les plus grands navires porte-conteneurs de 8000 conteneurs, en provenance du monde entier, peuvent faire escale sur Pointe Noire. Le port autonome, véritable locomotive du développement économique du Congo, est désormais la tête de pont du corridor vers Brazzaville, accompagnant ainsi le Congo vers l’émergence et la diversification de son économie.

État du Qatar : contribuer au développement rapide des énergies renouvelables.

Dans le cadre de sa stratégie à l’horizon 2030, le Qatar affiche une volonté politique forte de s’engager dans un développement économique respectueux de l’environnement. Les initiatives du pays sont nombreuses pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et développer les énergies renouvelables.

L’État du Qatar a pour ambition de contribuer au financement de nouveaux projets stratégiques et de nouvelles technologies permettant de réduire la fracture énergétique tout en préservant l’environnement.